Compte Search Menu

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant d’améliorer le contenu de notre site, la réalisation de statistiques de visites, le choix de vos préférences et/ou la gestion de votre compte utilisateur. En savoir plus

Accepter

L’oud à travers la Syrie et au-delà | Du son sur tes tartines

le 09/02 de 13h00 à 14h00 - PointCulture ULB Ixelles

Oud, close-up of fingerboard, photograph Du son sur tes tartines 2.jpg

Cet évènement est terminé !

Trouver d’autres évènements en cours

publié le

Chaque mercredi de 13h à 14h, l’équipe de PointCulture ULB vous offre une heure de découvertes musicales, du café et du thé, dans une ambiance très conviviale.

L'oud est un instrument de musique à cordes pincées très répandu dans les pays arabes, en Turquie, en Grèce, en Azerbaïdjan et en Arménie. Son nom vient de l'arabe al-oud (« le bois »), terme transformé en Europe en laute, laud, liuto, et luth1. Le luth occidental s'en distingue à partir du XIVe siècle. En Extrême-Orient, il a probablement inspiré le pipa chinois, en japonais biwa. On situe son origine à Babylone, vers 1800 av. J.-C., comme celui découvert sur un bas-relief du temple d’Hammourabi par le chercheur Irakien Anwar Rachidi. Présent chez les Assyriens, il apparaît en Égypte où on le retrouve dans la tombe d’Ahmôsis (1500 av. J.-C.). Luth à manche court, bombé et piriforme, il est doté de quatre ou cinq cordes doubles qui sont pincées à l'aide d'un plectre. L'oud a comme points communs avec le luth le nombre de cordes et la forme de l'instrument, mais il n'a pas de frettes. Il est probable que les premiers instruments étaient taillés dans une pièce de bois. Longtemps utilisé comme accompagnement du chant ou comme basse mélodique et rythmique dans les ensembles instrumentaux, il est également l'instrument soliste par excellence de la musique arabe. L'Irakien Munir Bachir a joué un rôle important dans ce répertoire en solo. Depuis, des musiciens de tous les horizons l'intègrent dans leurs compositions, que ce soit en style plus traditionnel comme le Trio Joubran ou Karim Baggili ou en jazz, avec des pointures comme Anouar Brahem ou Rabih Abou-Khalil.


Du son sur tes tartines

Chaque mercredi de 12h30 à 13h30, l’équipe de PointCulture ULB vous offre une heure de découvertes musicales, du café et du thé, dans une ambiance très conviviale.

Titre du morceau / Artiste / Album / référence médiathèque

  1. Acemkurdi Taksim (Nubar Tekyay) / Yorgo BACANOS / UDI YORGO BACANOS 1900-1977 / MY8276
  2. Maqam Al-Asîl, Invocation / Munir BACHIR / MAQAMAT / MX0447
  3. Promenade au pays des rêves / Fang LIU / LE SON DE SOIE / MV5431
  4. La'uli Bayt / HANAN/ THE MUSIC OF ARAB AMERICANS: A RETROSPECTIVE COLLECTION / MA6017
  5. Majâz / LE TRIO JOUBRAN / MAJAZ / MY5769
  6. Yâ Fajr Lamma Ttoll / Waed BOUHASSOUN / LA VOIX DE L'AMOUR / MY6746
  7. Badinage / Driss EL MALOUMI / MAROC: L'ÂME DANSÉE / MJ8950
  8. Ella & Jad / Karim BAGGILI / KALI CITY / MN4464
  9. Pique-nique à Nagpur / Anouar BRAHEM / LE PAS DU CHAT NOIR / UB6929
  10. Assaramessuga / Hamza EL DIN / A JOURNEY / MJ5720
  11. Flying Hye / John BERBERIAN AND THE ROCK EAST ENSEMBLE /
  12. MIDDLE EASTERN ROCK / MV0227
  13. E-lail (The Night) / Ahmed ABDUL-MALIK / EAST MEETS WEST / UA0272

Photo : Oud, close-up of fingerboard, photograph . Library of Congress

Où et quand

Partenaires

Classé dans

En lien