Compte Search Menu

Carte blanche au label belge Vlek

le 01/02 de 14h00 à 18h00 - PointCulture Namur

vlek

Cet évènement est terminé !

Trouver d’autres évènements en cours

publié le

Au programme : 3 concerts, 1 rencontre et 1 exposition de pochettes du label

Journée Vlek le 1er février chez nous!

Geplaatst door PointCulture Namur op Woensdag 22 januari 2020

Dans le cadre de la Semaine du son , PointCulture et le Delta proposent une carte blanche au label belge Vlek.

Rencontre avec Thomas Van de Velde et David Maurissen, co-fondateurs du label. Animée par Thierry Dupièreux

Vlek est le patois bruxellois pour la malbouffe. Marchandises bon marché. Pour les choses qui se désagrègent dès que vous les tenez. Le nom témoigne de notre volonté de créer exactement le contraire.


Performances d’Anaïs Tuerlinckx, Christoph Waelkens et Sage Alyte

  • Anaïs Tuerlinckx, pianiste, compositrice et artiste sonore bruxelloise, elle s’intéresse à la scène musicale locale improvisée. Tendant à une manière de jouer plutôt physique et expansive, ses performances se caractérisent par un son résolument dur et bruyant mais à la fois élégiaque, aéré et spacieux. Elle aime s’impliquer dans des espaces publics proposant des activités d’activisme du piano hors de l’espace de concert. Elle enseigne également l’improvisation dans le cadre de la pédagogie musicale.
  • Sage Alyte est un duo à cordes formé par la violoniste et artiste de formation classique, Roxane Métayer et David Jarrín-Zabala qui a été actif en tant que Dj, sous le surnom Bonzai Tarzan. Il participe, en tant que musicien, à plusieurs projets à Bruxelles (Éole Cristal, Disposición Asoleada, Amanita Vulva). La musique de Sage Alyte s’inspire des traditions des cordes andines et orientales et des danses sinueuses de Henry Flynt, Wilburn Burchette.
  • Christoph Waelkens est un musicien bruxellois.

14h Anais Tuerlinckx

14h45 Christoph Waelkens

15h30 rencontre avec les deux co-fondateurs du label

16h15 Sage Alyte

L'expo consistant en de superbes pochettes réalisées par David Maurissen sera visible jusqu'au 8 février.

Où et quand

En lien