Compte Menu

Aurélie Bay, Joëlle Clippe & Olivier Sanglier | Travail en cours !

09/02 > 23/03 du mardi au samedi - PointCulture Charleroi

travail en cours pccha
Pour le second temps fort de la saison LE TRAVAIL, les créations de jeunes issus d’écoles artistiques s’exposent de février à avril 2019 dans les PointCulture. Changeons de regard et appréhendons mieux les enjeux du travail artistique.

PointCulture Charleroi expose d’anciens étudiants de l’Académie des Beaux-Arts Alphonse Darville :
Aurélie Bay, Joëlle Clippe et Olivier Sanglier

10/02 > 23/03
Vernissage Sam. 9/02 à 18h


Olivier Sanglier

Depuis 2011, j'ai réalisé une résidence d'artiste en entreprise pour la société Héraclès. Centre qui participe à la création et développement d'entreprises innovantes dans la région de Charleroi depuis 1985. Cette découverte et passion sur les entreprises très diverses ne m'a plus quitté dans ma quête photographique. Je prépare d'ailleurs une exposition sur les empreintes environnementales sur 25-30 entreprises différentes pour mi 2019. Il y a toujours un message ou quelque chose d'utile à ressortir des photographies prises de personnes en plein travail.

Aurélie Bayet

Aurélie Bay

Le travail d'Aurélie Bay s'articule essentiellement autour de la sculpture et de la performance. Elle aime cultiver la tragédie de l'indicible. C’est dans l’immédiateté que les faux semblants fléchissent et que les apparences tombent. Ses gestes dévoilent une vulnérabilité, une difficulté d’exister et par là même une rage d’être. Dans le cadre de Travail en cours, ce sont des boules de bagnard en porcelaine qu'elle vous propose. Un discours entre l’oppression et le fantasme, la fragilité et la dureté, le rêve et les prisons que l'on se créent.

Joëlle Clippe

Étudiante à l’Académie des Beaux-Arts de Charleroi depuis quelques années, elle s’intéresse aux photographies très graphiques, épurées et contrastées. Son travail d’assistante sociale oriente également ses choix de vie et artistiques.

Elle aime placer l’humain au centre, et amener le matériel à se ruiner de sens lorsque dénué d’humain.


(c) Œuvre d’Olivier Sanglier


Travail en cours !

Depuis cet automne, des jeunes artistes issus d’écoles artistiques de la FWB se sont mis à l’ouvrage et créent pour nous faire réfléchir sur le travail.

RDV au creux de l’hiver pour découvrir ces œuvres et ouvrir le débat dans les PointCulture.

Plus d'infos par ICI.

En partenariat avec l’ERG, le 75St Luc Liège, l’IATA, et le Centre Culturel Wolubilis.

Où et quand