Compte Menu

La Cité végétale de Luc Schuiten

30/03 > 29/04 les mardi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi de 11h00 à 18h30 au PointCulture Bruxelles

schuiten
Luc Schuiten imagine la ville du futur comme une rencontre entre l’architecture et l’organisation de la nature. La ville sera biomimétique, la cité sera végétale. >> Vernissage, le 30 mars à 18h00

Le 8 août 2016, la planète avait déjà consommé la production d’une année entière et commençait à vivre à crédit. Chaque année, la date du basculement de l’hypothèque prise sur notre futur arrive plus tôt. Combien de temps encore avant la faillite ? Quelles sont les alternatives de l’effondrement de notre société industrielle de surconsommation ? A quoi pourrait ressembler la ville de demain, affranchie de son addiction boulimique au monde de l’argent ? Depuis plus de quarante ans, Luc Schuiten tente de répondre à ces questions par le dessin, il peint sa vision de la ville de demain dans l’hypothèse d’un développement écologique soutenable puisant ses richesses dans l’utilisation de toutes les ressources du renouvelables et du biomimétisme. Ses visions utopiques proposent de nous rassembler autour d’une créativité positive, d’ouvrir des futurs souhaitables, de rêver des villes où l’on a plus peur de respirer à fond , rendant la place aux odeurs de plantes, aux chants d’oiseaux, aux potagers et aux méandres de la rivière. Il invente des espaces incarnant un des principes fondamentaux du vivant : la vie crée toutes les conditions propices à la vie. Par ses dessins, il propose de diluer la frontière entre l’artificiel et le naturel, et de réconcilier les agresseurs et les agressés autour de la conscience renouvelée d’une vaste relation d’interdépendance, d’un respect et d’un émerveillement commun pour la vie sur Terre.

L’exposition réunit quelques  dessins de Luc Schuiten sur la cité végétale tressée, sur l’évolution d’un quartier à Laeken durant quatre siècles ainsi que ses recherches sur de nouveaux modes de déplacement utilisant exclusivement les énergies renouvelables. Ces lointaines visions futuristes côtoient des projets actuels sur Bruxelles, des affiches ainsi que des dessins de réflexion sur la société.

schuiten

Présentation de Luc Schuiten 

Au fil des années, cet architecte atypique dessine une multitude de projets animés par le souci d’autres choix de vie. Cette manière de penser donne forme à une nouvelle architecture basée sur une vision poétique où l’invention et la relation avec la nature occupent une place prépondérante. Mais c’est surtout dans ses visions utopiques d’une architecture futuriste qu’il va donner toute la force de son expression créatrice et imaginative, par ses propositions de villes construites uniquement avec des matériaux vivants. Pour définir ces nouveaux lieux de vie liés à une autre hiérarchie des valeurs, il crée le néologisme de l’archiborescence. Comme pour son frère François, dont il a été le scénariste et l’auteur d’architectures imaginaires, le dessin est un outil d’exploration des possibilités à venir.

Luc Schuiten est responsable de l’Atelier d’Architecture Schuiten sprl et le Président de l’asbl Cité Végétale. Il est membre fondateur de Biomimicry Europa et de l’asbl Archi Human. Il communique sa vision du monde par des affiches, des conférences, des livres et des expositions dont il réalise toujours les scénographies.  

>> Vernissage, le 30 mars à 18h00


En partenariat avec 24h01 et Imagine Demain le Monde