Compte Menu

Histoires dans le noir

le 16/03 à 20h00 - PointCulture Louvain-la-Neuve

Nuits d'encre

Cet évènement est terminé !

Trouver d’autres évènements en cours

Une soirée organisée dans le cadre des Nuits d'Encre par la Maison du Conte et de la Littérature en Brabant wallon et PointCulture LLN.

Confortablement installés et plongés dans l’obscurité, nous entrerons avec Anne Brouillard et Nathalie Skowronek dans leurs univers et leurs sources d’inspiration.

Elles nous raconteront leurs histoires mais aussi les histoires qui les portent.

Par la voix et les images, nous vivrons un voyage dans un travail et un processus de création. 

Venez découvrir et partager ce moment avec nous !

Rens. : 010 81 41 47 - reservations@conteetlitterature.be

Anne Brouillard, née en 1967 à Leuven d’une mère suédoise et d’un père belge, vit et travaille à Archennes en Brabant wallon. Après des études artistiques à l’Institut Saint-Luc de Bruxelles, elle crée une œuvre d’auteure-illustratrice, riche de plus de 40 albums, et récompensée notamment par le Grand Prix Triennal de Littérature de Jeunesse 2015-2018, décerné par la Fédération Wallonie-Bruxelles. «Mes livres ne sont pas construits à partir d’idées abstraites, déclare-t-elle, mais d’impressions visuelles. Les “histoires” partent d’une image, d’une succession d’images, parfois d’émotions ou de sensations, que j’essaie de concrétiser dans l’espace de l’album».

Nathalie Skowronek, née en 1973, vit et travaille à Bruxelles. Après des études de lettres, elle travaille dans l’édition puis pendant sept ans dans le prêt-à-porter pour femmes. Elle revient à la littérature en 2004 en créant la collection « La Plume et le Pinceau » pour les éditions Complexe. Elle publie son premier roman à trente-sept ans. Ses livres touchent aux questions des origines, au poids des milieux, à la mémoire et à la transmission, elle y réfléchit avec le souci du monde contemporain.

Depuis 2016, elle enseigne à l’Atelier des écritures contemporaines de La Cambre/École nationale supérieure des arts visuels. Elle anime également l’atelier d’écriture du club Antonin Artaud, un centre de jour pour adultes souffrant de difficultés psychologiques.

Nathalie Skowronek est l’auteur de deux romans, « Karen et moi » (Arléa, 2011) et « Max, en apparence » (Arléa, 2013), et d’un essai, « La Shoah de Monsieur Durand » (Gallimard, 2015). Son quatrième livre, « Un monde sur mesure », est paru en mars 2017 aux éditions Grasset.

Classé dans